Joy Sorman - Sciences de la vie [Rentrée littéraire 2017]

Informations


Joy Sorman présente "Sciences de la vie'. Nombre de médecins qui se sont penchés sur les cas saugrenus de la famille de Ninon Moise ont échoué à les guérir, parfois même à simplement les nommer. Depuis le Moyen Âge, les filles aînées de chaque génération sont frappées, les catastrophes s’enchaînent. Ninon, dix-sept ans, dernière-née de cette lignée maudite, aura droit à un beau diagnostic : allodynie tactile dynamique, trois mots brandis pour désigner ce mal mystérieux qui brûle la peau de ses bras sans laisser de traces, et sans explications. Mais Ninon, contrairement à ses aïeules, ne se contente pas d’une formule magique, veut être soignée par la science, et entend échapper au déterminisme génétique, aux récits de sorcières qui ont bercé son enfance, pour rejoindre le temps, adulte, des expériences raisonnées. C’est une décision, celle de contrarier sa propre histoire, de s’inventer une nouvelle identité, de remonter le courant de son intuition initiale, qui lui fait dire un 19 janvier au réveil : je suis maudite comme toutes les autres. Formidable odyssée de la peau, ce roman de Joy Sorman tend le fil suspendu du destin dans le labyrinthe des énigmes médicales, où l’emporte toujours « la vie, la vie, la vie décidément ». Tous les livres de la rentrée littéraire : http://www.rentree-seuil.com/

Acheter : La peau de l'ours


A propos de Joy Sorman


Joy Sorman
BiographieJoy Sorman est la fille de l'écrivain et essayiste Guy Sorman,,.Elle fut élève de l'école Bossuet à Paris, alors dirigée par Jean-Michel di Falco.

Après des études en classes préparatoires au lycée Janson-de-Sailly puis l'obtention d'un Capes en philosophie en 1997, elle devient professeur de philosophie dans un lycée de Montbéliard avant de renoncer à enseigner cette discipline dans le système scolaire.

En 2005, elle écrit son premier roman, paru chez Gallimard. Ce manifeste pour un « féminisme viril » est intitulé Boys, Boys, Boys rencontre un succès de librairie avec 10 000 exemplaires vendus et pour lequel elle reçoit le prix de Flore de la même année. En mars 2007, elle publie son deuxième livre, Du bruit, consacré au groupe de rap Suprême NTM. En octobre 2007 elle publie, toujours chez Gallimard, 14 Femmes, pour un féminisme pragmatique, écrit en collaboration avec Gaëlle Bantegnie, Yamina Benahmed Daho et Stéphanie Vincent.

Joy Sorman a également collaboré à des médias audiovisuels (Ça balance à Paris sur Paris Première, la Matinale de Canal+ et sur France Inter). Durant l'été 2010, elle anime quotidiennement, sur France Inter, une émission intitulée La jeunesse, tu l'aimes ou tu la quittes.

Son livre, La Peau de l'ours, est le récit d'une créature mi-ours mi-homme. À la fois conte fantastique et philosophique, il a fait partie de la sélection au prix Goncourt en 2014.

En janvier 2016, elle rejoint le site d'information Mediapart pour y animer, le temps d'une saison, en compagnie de Joseph Confavreux, l'émission « Contrechamp » destinée à traiter des thématiques concernant « les conditions de production et les processus de création de ce qui nous est donné à lire, voir ou entendre ».


Be the first to post a comment
You must be logged in to be abble to post comments!
Create my account Sign in