Resident Evil

Resident Evil

Resident Evil 4, sorti au Japon sous le nom Biohazard 4 (バイオハザード4, Baiohazādo Fō), est un jeu vidéo d'action-aventure de types survival horror et de tir à la troisième personne, développé par Capcom Production Studio 4 et édité par l'entreprise japonaise Capcom.Resident Evil 4, sorti au Japon sous le nom Biohazard 4 (バイオハザード4, Baiohazādo Fō), est un jeu vidéo d'action-aventure de types survival horror et de tir à la troisième personne, développé par Capcom Production Studio 4 et édité par l'entreprise japonaise Capcom.
Six ans après les évènements de Raccoon City, l'agent spécial américain Leon Scott Kennedy est envoyé en mission en Europe. La fille du président des États-Unis, Ashley Graham, a été enlevée et serait, selon les informations dont il dispose, détenue dans un village de l'Espagne rurale. Deux policiers de la région le conduisent dans une campagne reculée à bord de leur voiture, non sans se moquer ouvertement de lui. Après avoir traversé un pont de corde rudimentaire, ils le déposent et le laissent continuer seul, au beau milieu d'une forêt brumeuse et humide...
Leon comprend rapidement qu'il n'est pas le bienvenu dans ce hameau à l'allure faussement paisible, où il fait face à des habitants particulièrement hostiles qui agissent sous l'emprise de Los Illuminados (« Les Illuminés » en espagnol), la secte qui a kidnappé Ashley. Au cours de son périple, il est assommé et capturé par le chef de ce village, Bitores Mendez. Pendant le blackout qui s'ensuit, on lui inocule un parasite par injection intraveineuse, en y associant des discours occultes. Ce parasite, appelé Las Plagas (« fléau » ou « peste » en espagnol), prive de sa volonté toute personne contaminée, faisant d'elle une marionnette entre les mains de la secte. C'est ce virus qui a transformé la population locale en hordes de guerriers sanguinaires.
Il se réveille, captif, aux côtés de Luis Sera, un ancien chercheur de Los Illuminados en fuite. Ils parviennent à se libérer, mais Luis fausse très vite compagnie à Leon, qui continue alors sa mission première. Il parvient finalement à localiser et à libérer Ashley dans l'église du village. Au moment où ils s'échappent, Osmund Saddler, le chef suprême des Illuminados, leur dévoile son plan machiavélique. En kidnappant Ashley, il veut également lui inoculer le parasite afin qu'elle contamine son père, le président des États-Unis. Il espère ainsi propager son pouvoir aux institutions de la première puissance mondiale, et corrompre par la suite la scène politique internationale.
Après avoir éliminé Bitores Mendez, Leon et Ashley se réfugient dans le château avoisinant. Ils sont alors attaqués par des moines Illuminados fanatisés, qui agissent sous le commandement de Ramon Salazar, l'actuel gouverneur de la région, lui-même sous domination de Saddler. Les deux se retrouvent séparés à nouveau par un des nombreux pièges du château. Pendant ce temps, Luis recherche les pilules pour ralentir l'infection de Leon et Ashley, ainsi qu'un échantillon de Las Plagas. Au moment où il s'apprête à les donner à Leon, Luis est tué par Saddler, qui s'empare dans la foulée de l'échantillon. Kennedy récupère cependant les pilules curatives, qui lui permettront de limiter les effets du parasite. Il poursuit sa quête mouvementée à travers le château, et finit par tuer Salazar. Il rencontre alors Ada Wong, une vieille connaissance au parcours nébuleux, qui l'aide à atteindre l'île voisine où a été transférée Ashley.
Il réussit à se frayer un chemin à sur cette île entièrement militarisée, remplie de soldats infectés toujours plus puissants. La fille du président se fait de nouveau enlever par Saddler, ne pouvant résister à sa volonté à cause du parasite qu'elle porte en elle. Leon découvre bientôt que Jack Krauser, l'un de ses anciens collègues de l'armée présumé mort dans un crash d'hélicoptère deux ans auparavant, est responsable de l'enlèvement d'Ashley. Il apprend plus tard que Ada et Krauser travaillent pour le compte d'Albert Wesker, et ont tous deux pour mission de ramener un échantillon de Las Plagas. Ada a été envoyée en renfort lorsque Wesker s'est rendu compte qu'il ne servait à rien de tenter quoi que ce soit de l'intérieur de la secte, et qu'il était préférable de s'en emparer directement.
Leon parvient à éliminer Krauser au terme d'un âpre combat, et libère ensuite Ashley du cachot où elle était retenue en otage. Plus tard, ils réussissent à retirer le parasite de leurs corps en utilisant une sorte d'appareil radiothérapique de la secte. Leon affronte finalement Saddler, et avec l'aide d'Ada, parvient à le supprimer. Cette dernière, fidèle à son comportement dual, subtilise alors l'échantillon à Leon sous la menace d'une arme. Avant de s'enfuir à bord d'un hélicoptère, elle envoie la clé d'un scooter des mers pour lui permettre de prendre le large avec Ashley, au moment même où le complexe scientifique de l'île explose en arrière-plan. La fille du président est saine et sauve : mission accomplie.
Le jeu se déroule en trois étapes bien distinctes.
L'aventure commence dans un village rural espagnol et ses alentours, dans lequel le joueur combat principalement les habitants originels du lieu, des paysans. L'ambiance est celle d'un endroit particulièrement rustre et insalubre, où les cadavres sont laissés à l'abandon, les constructions primaires, et la saleté omniprésente. Le joueur devra se frayer un chemin en repassant souvent deux fois dans les mêmes endroits, ce qui est propre à cette première zone. Il y rencontre plusieurs boss, tel le monstre marin Del lago (une sorte d'énorme salamandre), ou des Gigante (des humanoïdes géants fortement inspirés par les trolls du Seigneur des anneaux). Cette partie s'achève lorsque le joueur traverse le pont-levis du château avoisinant, après avoir éliminé le chef du village Bitores Mendez.
L'action se poursuit alors au sein du château et de ses dépendances, qui sont remplis de nouveaux ganados appelés « zélotes », c'est-à-dire des moines Illuminados vêtus de grandes robes religieuses et psalmodiant continuellement. Les ennemis y sont plus puissants et plus agressifs, et les pièges nombreux. L'ambiance et les décors sont imprégnés d'un aspect médiéval de culture populaire, exagéré et grandiloquent. Le joueur traverse également les sous-sols du château, que ce soit dans une immense grotte infestée de créatures volantes fuyant la lumière du jour, ou dans les mines à plagas et leurs wagonnets rudimentaires. Cette zone contient en outre certains passages à l'ambiance plus calfeutrée et angoissante, rappelant parfois les manoirs des premiers épisodes de la série. Quand le joueur réussit à vaincre Ramon Salazar, le gouverneur du château, il atteint la troisième zone.
Accessoirement, c'est ici que le changement de disque intervient sur la version originelle GameCube.
La troisième et dernière partie se déroule sur une île transformée en complexe militaro-scientifique. Elle marque à tous points de vue une augmentation significative de la difficulté et de l'intensité des combats. Les ganados sont à présent des militaires, plus puissants et plus rapides, et parfois dotés de gilets pare-balles et de casques les rendant plus résistants. L’ambiance vire clairement au jeu d'action, avec une certaine dose d'infiltration mais un lien plus ténu au survival horror classique. C'est ici que Leon découvre la face scientifique des expériences des Illuminados, et qu'il déjoue finalement leurs plans en éliminant Osmund Saddler, le chef suprême de la secte.
Resident Evil 4 remet en scène le deuxième personnage masculin jouable des jeux Resident Evil, Leon S. Kennedy, qui était apparu dans le second opus de la série. Il est, jusqu'à ce que sa fréquence soit parasitée par l'ennemi, en contact radio régulier avec un agent de liaison du gouvernement américain, Ingrid Hunnigan.
La secte des Illuminados est incarnée par les trois boss principaux du jeu, dont l'ordre correspond à la hiérarchie : Bitores Mendez est le chef du village, Ramon Salazar le gouverneur de la province, et Osmund Saddler le chef de l'organisation, qui étend son influence sur tous les autres.
Lors de sa mission, Leon rencontre Luis Sera, un ancien policier madrilène devenu chercheur en cavale depuis qu'il a trahi les Illuminados. D'un naturel sarcastique et solitaire, il se révèlera cependant fiable aux moments où cela est nécessaire. Tout au long de l'aventure, Kennedy trouve des extraits du journal de recherches de Luis, dans lequel il a consigné ses observations sur les plagas ramenés à la vie qu'il étudiait.
Leon croise également Ada Wong, une vieille connaissance au parcours nébuleux, envoyée en mission spéciale par Albert Wesker pour voler un échantillon du parasite qu'il convoite. Jack Krauser, ancien collègue militaire de Leon, fait aussi partie de l'aventure.
Les ennemis de base du jeu sont les Ganados (« le bétail » en espagnol), des humains rendus sauvages et sanguinaires par le parasite. Ils sont beaucoup plus intelligents et rapides que les zombies des jeux précédents, et réagissent en fonction des actions du joueur. Ces nouveaux adversaires ont des apparences et des armes en rapport avec les trois zones principales du jeu : agricoles et rudimentaires pour la première, médiévales et brutales pour la deuxième, militaires et modernes pour la dernière.
Chaque zone a également ses demi-boss, c'est-à-dire des ganados bien plus résistants et dangereux que la moyenne. Dans la zone du village, ce sont les Ganados à tronçonneuse : le Docteur Salvador et les sœurs Bella. Le visage masqué, ils combattent à l'aide d'une tronçonneuse qui tue instantanément le héros si ce dernier en est trop proche, ce qui donne lieu à une scène de décapitation particulièrement sanglante. Bien qu'ils ne soient pas extrêmement difficiles à vaincre, ils restent des adversaires particulièrement stressants, notamment grâce au design sonore de la tronçonneuse. Dans la zone du château ce sont les Garradors, des guerriers aveugles pourvus de puissantes griffes en métal et se repérant uniquement grâce aux sons. Dans la zone de la base militaire, il s'agit d'un soldat armé d'une énorme mitrailleuse Gatling appelé J.J., qui se met à tirer en rafales dès que l'on entre dans son champ de vision.
D'autres adversaires plus coriaces et atypiques que les ganados de base hantent le monde de Resident Evil 4, tels les Novistadors et les Regeneradores.

Chaque zone contient trois boss, dont un majeur qui la conclut. Le chef du village rural Bitorez Mendes (boss de la première zone) est un colosse barbu vêtu d'un grand ciré gris et affublé d'un œil de verre. Il agit sous les ordres du gouverneur Ramon Salazar (boss de la deuxième zone), un homme dont l'apparence physique semble déconnectée de son âge réel (un décalage probablement inspiré par la progéria). Converti par le gourou des Illuminados Osmund Saddler (boss final), il l'aide à étendre et consolider sa secte grâce au parasite.

# Titre Date(s) Tarif Lieu Acheter
Resident Evil - Revelations 2 21.9 € -